Santé

Comment réaliser la recette du e-liquide La Chose ?

Certaines personnes vont privilégier le fait de faire leurs propres e-liquides avec des bases de produits déjà prêtes pour arriver à un résultat bien plus proche de ce qu’elles veulent. On parlera ici de la recette du e-liquide La Chose, de comment le réaliser et quels sont les critères à respecter pendant le processus.

La base de la recette du e-liquide La Chose

Pour commencer, l’e-liquide La Chose n’est pas à proprement parler une recette détaillée mais plutôt une sorte de mélange d’un certain type d’arômes. Ces goûts vont avoir tendance à être particulièrement gourmands comme pour :

A lire en complément : Pour quelles raisons les sites d’annonces médicales sont-ils utiles ?

  • Le Café.
  • Le Caramel.
  • Les Noisettes.

On est donc sur une base de saveurs très ronde, sucrée et gourmande qui reste relativement loin de celle associée aux fruits qui va plutôt pencher vers l’acidité mais également le sucré. On pourra aussi noter la présence potentielle de fruits secs à l’image de noix de pécan. Ajoutons de plus que les arômes de base peuvent être remaniés ou renforcés à l’image d’un caramel beurre salé ou de fruits secs grillés.

L’importance des dosages

Tout comme le choix de l’arôme de base ou des éléments de goût est important, le dosage des autres composants peut aussi se révéler d’une grande utilité. La concentration du niveau de nicotine est par exemple un critère important, en effet, il ne faut jamais dépasser un dosage de 18 mg/ml sans oublier qu’on peut s’en servir pour diminuer progressivement notre dépendance. Le choix du niveau de PG/VG a aussi son intérêt étant donné que la dominance de l’un sur l’autre aura un impact sur les propriétés du e-liquide qui va en résulter.

Lire également : Novembre : mois sans tabac, décrète Marisol Touraine

Le mélange d’arômes

Les saveurs des e-liquides de base sont nommées mono-arôme est sont comme leur nom l’indique représentatifs d’un seul goût comme la vanille ou de la framboise. Il est toutefois possible à partir d’un arôme basique d’incorporer d’autres éléments pour avoir une recette plus complexe et donc plus intéressante en vapotage. C’est par ailleurs ce que cherchent les vapoteurs les plus expérimentés. Le tout est de savoir doser ses produits et connaître les goûts qui ne vont pas ensemble ou ceux qui ont trop de présence par rapport au reste.

Possibilité d’achat d’un e-liquide La Chose

Si vous ne vous sentez pas de faire le mélange nécessaire à la confection d’un e-liquide la Chose vous-même, il vous sera toujours possible d’en commander. En effet, même s’il est plus enrichissant de le faire soi-même, la qualité du produit n’en sera pas pour autant inférieure, bien au contraire. Les critères de transparence et de traçabilité de ce genre d’offres sont de plus en plus précis et renforcés.