Divers

Comment faire pousser une barbe pour la première fois ?

hipster

Lorsqu’on se lance dans l’aventure de la barbe, il est important d’avoir des conseils et des astuces qui rendront votre barbe plus fournie, plus douce, plus saine et plus flatteuse. Que vous la laissiez pousser pour la première fois ou que vous soyez un vétéran du jeu depuis 20 ans, il y a toujours de la place pour la croissance capillaire !

Magnifiez la forme de votre visage

Vous êtes totalement fan de la barbe de Jared Leto qui fait ressortir ses yeux bleus, ou vous trouvez qu’une belle barbe est bien pratique pour travailler sa poker face ? Avant de décider de faire pousser une barbe, même courte, il est important de savoir quels styles de coupes flattent la forme de votre visage. La règle générale est de permettre à la barbe d’adoucir toutes les extrémités et de rendre vos contours uniformes et plutôt ovales.

A découvrir également : Un photographe professionnel pour votre mariage

Prenons des exemples : si vous avez un visage plus long et plus oblong, vous ne voulez pas magnifier cette forme avec une barbe longue et étroite. Au lieu de cela, vous devez élargir votre visage et prévoir des côtés plus larges, mais couper les poils sous le menton. L’inverse peut être dit pour un visage carré et large. Adoucissez la mâchoire avec des côtés coupés et un patch plus ample sous le menton.

Rasez et entretenez le style de barbe

Il existe une différence majeure entre laisser paresseusement pousser votre barbe et prendre en charge sa croissance et son style, notamment au niveau les lignes du cou et des joues. Vous devez les entretenir, car ils donnent à votre barbe sa forme intentionnelle, même dans les premières semaines. Votre ligne de joue sera déterminée par le taux de croissance de vos moustaches. Fiez-vous à votre propre intuition, mais si vous avez besoin d’aide pour un duvet de joues plus complet, choisissez un pochoir à barbe qui aide à dessiner des lignes nettes.

A lire aussi : Découvrir la dégauchisseuse raboteuse

Quant à votre décolleté, il existe un moyen simple de le faire : prenez deux doigts et posez-les au-dessus de la pomme d’Adam. Coupez un U imaginaire derrière les oreilles et les mâchoires et rencontrez-vous au milieu à ce point sur votre cou. Rasez tout en dessous de cette ligne. C’est votre décolleté, et vous avez officiellement défini votre barbe comme s’arrêtant à cet endroit.

Taillez au fur et à mesure

Vous savez comment texturer et superposer les cheveux au fur et à mesure qu’ils poussent, afin d’avoir l’air à moitié décent et d’éviter les étapes intermédiaires gênantes ? Il en va de même pour tailler une barbe à mesure qu’elle grandit. Il s’agit moins de superposition et plus de mise en forme et cela joue dans le style et la forme souhaités. En période de transition, vous pouvez vous la jouer total look à la Khal Drogo dans Game Of Thrones et rajouter des petites décos pour cacher la misère. Mais vous ne pouvez pas tout faire pousser à longueur égale sinon vous ressemblerez à Robin Williams fraîchement sorti de trois décennies à JumanjiDe plus, votre barbe est en bataille et filiforme, et certains poils doivent être apprivoisés avec une tondeuse plutôt que laissée naturellement en place.

Utilisez un soin revitalisant

Le soin est le chemin le plus court vers une barbe douce et sans démangeaisons (et j’ajoute sans brûlure pour votre partenaire). Vous pouvez le trouver sous la forme d’huiles à barbe, de baumes et de crèmes. Massez vos moustaches – à un stade précoce ou à maturité – pour garder les poils doux et sains. Cela permet également un rasage plus indolore et à frottement réduit. Mieux encore, la plupart des soins agissent comme des gels coiffants dans le sens où ils apprivoisent les mèches rebelles et vous permettent de sculpter les poils en place.

Brossez votre barbe

Pour finir, ce conseil est particulièrement utile pour les hommes avec une longue pilosité : vous brosser la barbe à la fin de chaque journée assurera sa santé et sa capacité de pousse à court et à long terme. Cela aide à répartir les huiles naturelles produites dans la peau, qui autrement s’accumulent à la base de la tige et ne nourrissent que le bas de chaque cheveu. Vous pourrez ainsi maximiser la qualité de votre barbe, la nourrir pour éviter les cassures, les frisottis et les pointes fourchues. Le brossage peut aussi aider à façonner et à sculpter votre barbe en place, mais la méthode est un peu plus agressive que l’application d’un soin. Utilisez plutôt un peigne à barbe pour toutes les finitions de style.

Il ne me reste qu’à vous souhaiter une belle barbe pour 2020 !