Santé

Comment bien entretenir ses instruments dentaires ?

Pour les cliniques dentaires, l’entretien des instruments dentaires devient incontournable. Cela permet de conserver la longévité des équipements tout en offrant une sécurité optimale pour chaque patient. Allant du nettoyage jusqu’à la stérilisation de chaque matériel, découvrez les étapes indispensables pour l’entretien de ces équipements.

La décontamination des instruments dentaires

Afin de tuer et d’inhiber les micro-organismes issus de l’utilisation de l’instrument de dentiste, la décontamination est une étape indispensable. Pour se faire, les équipements utilisés seront déposés dans un bac de stérilisation et seront plongés dans un bac de décontamination pendant une durée de 30 minutes. Ce processus permet de simplifier le nettoyage tout en réduisant les risques de contamination une fois les matériels réutilisés. Cependant, des précautions doivent être prises en compte pour mener à bien l’étape de décontamination. Toutes ces informations sont disponible dans le magazine santé qui est envoyé périodiquement aux professionnels.

Le nettoyage selon la technique choisie

Après avoir effectuée la décontamination, il faut passer à l’étape du nettoyage des instruments dentaires. Le dentiste aura le choix entre trois types de nettoyage à savoir le nettoyage par ultrasons, le nettoyage à la machine à laver et le nettoyage manuel, qui est la plus utilisée par un grand nombre de cabinets dentaires. Même si chacune de ces méthodes sont parfaites pour désinfecter les instruments dentaires, il est important de considérer les caractéristiques de chaque équipement avant d’opter pour telle ou telle méthode.

Le rinçage et séchage pour la longévité

Pour assurer la longévité de chaque matériel, procéder à leur rinçage et à leur séchage est devenu incontournable afin d’éliminer les traces de solvants qui peuvent encore se trouver sur chaque équipement. A noter que ces solvants peuvent être toxiques sur la santé des patients, d’où l’importance de cette étape. Ces processus permettent d’éviter que les matériels se rouillent mais aussi d’investir dans de nouveaux matériels.

L’emballage et le conditionnement pour bien stériliser

Pour assurer la désinfection totale du matériel dentaire, la prochaine étape à suivre c’est sans aucun doute leur emballage et leur conditionnement à l’aide d’un instrument stérilisateur. Il est conseillé de respecter les conditions requises pour le conditionnement, et cela en fonction du type d’emballage utilisé. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre fournisseur en équipement dentaire pour la méthode adéquate à adopter.

La stérilisation, la dernière étape à ne pas manquer

La dernière étape dans le processus d’entretien des instruments dentaires est sans aucun doute la stérilisation. Cela permet d’arrêter définitivement les probabilités de multiplication microbienne et virale. Au final, les microbes et autres micro-organismes seront éliminés entièrement. A noter que la stérilisation des matériels ne concerne pas uniquement les outils utilisés qui entrent directement dans le cadre des soins, mais aussi des mobiliers utilisés dans le cabinet dentaire.

Vu l’importance des processus de nettoyage et d’entretien des matériels utilisés auprès des cabinets dentaires, il est judicieux de se renseigner auprès de son revendeur afin de trouver les bons équipements permettant de décontaminer chaque équipement. Non seulement cela contribuera à protéger la réputation de votre cabinet dentaire, mais aussi de sécuriser les soins offerts aux patients qui souhaitent bénéficier des soins dentaires.