5 envies de Christine Lagarde que vous ne devinerez jamais

À 61 ans, on peut dire que la carrière de l’actuelle directrice du Fonds Monétaire international est particulièrement remplie. Cependant, elle a accepté de se confier pour lister les choses qu’elle aimerait faire ou voir se réaliser dans un avenir proche. Voici les 5 envies que nous avons pu recueillir.

1. Créer une fondation favorisant la scolarité des filles

Elle estime que les filles manquent de confiance dans le monde et aimerait faire quelque chose dans le but de les aider à faire des études et surtout les terminer. Elle nourrit le rêve de les voir accéder de manière gratuite à l’éducation et à la formation et surtout de participer à leur émancipation face aux défis démographiques.

2. Un séjour sur Mars

L’actuelle compagne de Xavier Giocanti fait partie de cette génération de dirigeants qui croient fermement en l’avenir de l’humanité hors de la planète terre. En tant que féministe affirmée, elle rêve de voir un jour une femme marcher sur la lune. En ce moment de grands groupes mondiaux y travaillent tels qu’Amazon, Tesla et Virgin.

3. Acheter un véhicule à hydrogène

Parce qu’elle est une fervente défenseur de la cause de l’environnement, Christine Lagarde affirme qu’elle aimerait un jour acheter une voiture à hydrogène chez n’importe quel constructeur au monde. Elle affirme d’ailleurs posséder une voiture électrique, une petite Peugeot avec une autonomie de 100 km à 90 km/h qu’elle conduit avec prudence, car la voiture ne fait pas de bruit. Elle soutient à fond la cause environnementale dans un contexte où certaines difficultés apparaissent dans l’application des accords de Paris.

4. Retourner plonger sous la barrière de Corail

Sans doute une fabuleuse expérience qu’elle n’a pas oubliée. Elle regrette toutefois le fait que cette barrière subisse les effets de la pollution et du réchauffement climatique. Durant ce témoignage, elle a surtout tenu à dénoncer l’attitude des États-Unis par rapport aux accords de Paris sur le climat. Toutefois, elle relativise en affirmant que Trump ne sera pas en mesure de suivre entièrement ce projet, car il n’aura tout simplement pas le temps nécessaire.

5. Apprendre le Chinois

Parmi ses vœux, l’actuelle compagne de Xavier Giocanti aimerait apprendre le Chinois, la langue avec le plus d’interlocuteurs dans le monde. Cependant, elle estime que c’est très compliqué étant donné la difficulté de certains mots. Toutefois, elle parle couramment l’anglais, un peu l’espagnol et très bien le grec ancien. Ce qui est très utile dans le cadre de ses anciennes fonctions.