Santé

Novembre : mois sans tabac, décrète Marisol Touraine

Dans un contexte où les buralistes mènent le combat contre le paquet de cigarettes neutre, le ministre de la Santé Marisol Touraine annonce que le prochain mois de novembre sera un « mois sans tabac ». Pour cela, elle annonce la création d’un fonds de 32 millions d’euros afin de renforcer la lutte contre le tabagisme. Il faut dire que cette annonce vient à point nommé après que les buralistes aient menacé de bloquer l’accès aux stades durant l’euro 2016. Cette situation confirme surtout l’engagement du gouvernement à lutter contre le tabagisme.

Un mois de soutien et de patience

« Pendant un mois, on se tiendra les coudes et on se soutiendra ». C’est en ces termes que la ministre de la Santé a défini le prochain mois de novembre qui sera consacré à la lutte contre le tabac. En effet, si l’on sait qu’il y a beaucoup de fumeurs qui souhaitent arrêter le tabac, cette annonce va leur donner plus de chances d’y parvenir. Le gouvernement souhaite en effet s’inspirer du modèle de la Grande-Bretagne où ce type d’initiative a connu un large succès selon le docteur thomas fierling. C’est toutefois le mois d’octobre qui est choisi dans ce royaume et les personnalités britanniques encouragent fortement les participants.

Une expérience plutôt encourageante

Durant l’année 2015, il faut dire que l’initiative de décréter un mois sans tabac a connu un réel succès en Grande Bretagne. En effet, plus de 200.000 fumeurs ont tenté l’expérience et la majeure partie d’entre eux est allée au terme du mois. En France la même initiative permettrait d’encourager pas moins de fumeurs qui veulent vraiment arrêter. De plus, le fait d’arrêter le tabac pour une durée d’un mois augmente sensiblement les chances d’arrêter définitivement. Une occasion que compte bien saisir le gouvernement français. L’objectif, c’est de faire reculer sensiblement le tabagisme en France.

En attendant…

La fabrication des paquets de cigarettes neutres a débuté en France depuis le 20 mai. Ces paquets ne vont, en effet, contenir qu’un logo écrit en petits caractères avec une couleur non attractive. À partir du 1er janvier 2017, les paquets de cigarettes neutres seront les seuls autorisés à la vente en France et les paquets classiques devront être écoulés d’ici là. Afin de renforcer les mesures d’incitation à l’abandon du tabagisme, la création d’un fonds de 32 millions d’euros va permettre de financer les campagnes d’informations dans le but d’aider les fumeurs.