Auto

Gare aux fissures sur votre pare-brise !

remplacer le pare-brise par un professionnel

remplacer le pare-brise par un professionnel

En période d’hiver, les voitures des Français qui ont pour habitude de laisser leur véhicule à l’extérieur sont particulièrement exposées au givre et aux fissures. Il s’agit donc d’adopter un certain nombre de bons réflexes quand on sent que les températures baissent vers les négatives.

Prévention

Le meilleur parti à prendre est bien entendu de prévenir les risques. Peu d’automobilistes pensent à recouvrir, lorsque la nuit s’annonce froide, leur vitre d’un carton, d’un papier journal ou d’une bâche. C’est pourtant une excellente solution pour éviter le dépôt d’une couche de givre pendant la nuit. Pensez aussi à acheter un bon antigel que vous pourrez ajouter à votre liquide lave-glace, ou un liquide lave-glace faisant également office d’antigel pour le mettre dans votre réservoir de lave-glace. N’oubliez pas de vérifier régulièrement vos balais d’essuie-glace.

Les gestes à ne pas faire

Lorsque le mal est fait, bien que beaucoup d’automobilistes soient pressés de se rendre au travail le matin, il ne faut pas se hâter de déverser un seau d’eau chaude sur son pare-brise, au risque de déclencher un choc thermique. En effet, ce dernier peut endommager irréversiblement votre vitre en y créant plusieurs micro-fissures tout d’abord indiscernables à l’œil nu. Vous ne devez pas non plus vous empresser de mettre le chauffage à fond dans votre voiture, au risque de faire se rencontrer brutalement la température froide de l’extérieur de votre voiture et la température chaude de votre voiture, de l’autre côté de la vitre.

Les bombes aérosols dégelantes commercialisées sur le marché sont aussi une solution à éviter, car une grande partie d’entre elles contiennent des substances nocives. La dernière erreur à contourner, quoiqu’elle soit fréquente, est de racler trop violemment votre vitre, ce qui risque également d’y causer des fissures.

Les gestes à faire

Dès que vous voyez que votre voiture est couverte de givre, équipez-vous d’une raclette et de gants normaux pour éviter le froid, voire de gants gratte-givres si vous en disposez, ainsi que d’un simple chiffon. Allumez le moteur de votre voiture quinze minutes avant votre départ, et activez ensuite le dégivrage avant et arrière. N’oubliez pas d’enlever les essuie-glaces de votre voiture avant de procéder au nettoyage et au dégivrage manuel, afin d’éviter d’endommager leur caoutchouc. Cela fait, raclez avec précaution votre vitre et essuyez les derniers résidus de givre non pas avec la raclette, mais avec votre chiffon. Si cette manière de procéder prend un peu plus de temps que la traditionnelle casserole d’eau bouillante jetée négligemment sur la glace, vous êtes certain en procédant ainsi de ne pas endommager votre véhicule.

Et mon assurance ?

Du point de vue de l’assurance, pensez à prendre la garantie brise-glace, si vous faites un contrat au tiers. Excepté dans ce cas précis, la garantie brise-glace est d’office comprise dans votre contrat d’assurance auto. En revanche, il est bon à savoir que cette garantie ne couvre généralement pas les vitres latérales, les phares et les clignotants. Enfin, s’il est définitivement endommagé, pensez à faire remplacer le pare-brise par un professionnel.