Actu

Hong-Kong : Une terre d’accueil unique pour les entrepreneurs

De nos jours, créer une entreprise est simple et rapide, et ce, même en France. Toutefois, la liberté entrepreneuriale est une toute autre histoire puisque les taxes sont toujours élevées dans les pays européens. Pourtant, une solution simple existe : s’installer à Hong-Kong qui est le berceau de l’entrepreneuriat.

Hong-Kong a de nombreux avantages pour les entrepreneurs

Dans un contexte plus mondialisé que jamais où la liberté est bien réelle dans certaines parties du globe, il ne faut pas oublier que chaque entrepreneur est mobile. En effet, le fait de partir s’installer ailleurs n’est pas une hantise pour celles et ceux qui veulent entreprendre plus librement. Parmi eux, les destinations accueillantes ne manquent pas, mais certaine sortent du lot, c’est le cas de Hong-Kong et de Dubai par exemple.

A lire également : Réussir une composition florale pour un mariage

Clairement, le fait d’ouvrir une société à Hong-Kong va vous libérer de bien des tracas devenus trop quotidiens en France. En premier lieu, la création en elle-même ne prend que quelques heures, et, les aller-retour de courriers vous permettront de jouir de votre nouvelle entreprise sous seulement quelques jours. Aussi, les taxes sont particulièrement douces à Hong-kong puisque les dividendes ne sont pas taxés et puisque l’impôt sur le revenu le plus élevé est de seulement…16,5%!1527

Autrement dit, et même s’il n’existe pas de « sécurité sociale » et d’assurance « chomage », vous allez pouvoir réellement profiter de votre argent sans être étouffé par une pression fiscale démesurée. Également, les formalités comptables sont réduites à leur plus simple expression. Même s’il faut faire valider vos comptes par un expert comptable, ne perdez pas de vue que vous ne devez montrer que vos entrées et vos sorties (comme dans le cadre d’une auto-entreprise en France), rien de plus!

A lire en complément : Comment bien profiter de la fête Oktoberfest ?

Pourquoi ne pas franchir le cap?

Face à tant de simplicité, certains entrepreneurs hésitent encore à franchir le rubicond. Les freins peuvent être liés à la peur de partir, à la peur de ne pas s’adapter socialement à Hong-Kong ou encore à la peur que son entreprise ne fonctionne pas. Il faut souligner qu’il y a 20 000 Français à Hong-Kong, ce qui facilite votre adaptation.

Concernant votre entreprise, le mieux est de partir avec un business model déjà rodé, et surtout, d’être accompagné par un expert afin de disposer d’une entreprise ET d’un compte bancaire offshore en bonne et due forme.