Sport

Comment facilement se muscler quand on est mésomorphe ?

Perdre du poids aisément, prendre en masse ou encore avoir ces deux caractéristiques est bien possible du fait de la morphologie d’une personne. Autrement dit, il existe des hommes aux basses rondes, d’autres filiformes et certains à mi-chemin entre les deux. Cela sous-entend que la biosynthèse ne peut que varier d’un individu à un autre. Cela veut dire également qu’en fonction du type de votre morphologie, vous devez suivre différents programmes. Cette idée permet donc de classer les familles de morphologies en trois, dont l’endomorphisme, l’ectomorphisme et le mésomorphisme. Mais lorsque vous êtes mésomorphe, comment facilement vous muscler ?

Qu’est-ce qu’un mésomorphe et pourquoi est-il facile pour ces personnes de se muscler ? 

Certains hommes possèdent une enveloppe corporelle grande, bien bâtie et solide. En d’autres termes, ils sont dotés d’épaules larges, d’un cœur plus large et ont un visage plus carré que la moyenne. Sans oublier qu’ils ont un physique de base athlétique. Ces personnes ont une facilité à perdre du gras lorsqu’elles commencent un programme de sèche. Tel est la définition d’un mésomorphe. Étant donné que ce morphotype est le plus chanceux, vous n’avez aucune difficulté à développer votre masse musculaire lorsque vous l’avez. Cela s’explique par le fait que vous disposez d’une basse décente de masse musculaire. Qui plus est, lorsque vous désirez entamer un calendrier de musculation, la bonne base de masse musculaire dont vous bénéficiez vous permet d’éviter les blessures. De même, elle vous aide à faire des progrès le plus rapidement possible.

A lire également : Optez pour une location voilier et partir à la découverte de Marseille et ses environs

Les exercices de musculation proprement dits

Notez que les exercices de musculation que peut pratiquer un mésomorphe reposent sur trois piliers que sont l’entraînement, l’alimentation et le repos. Pour ce qui est des entraînements, vous devez vous focaliser sur des séances d’exercice modérées et de durée assez flexible. Pour la fréquence des entraînements de musculation pour votre morphotype, vous pouvez faire des exercices 3 à 5 fois dans la semaine. Mais pour chaque activité, vous devez privilégier 10 séries de 12 cycles.

Vous ne devez pas non plus banaliser les séances de cardio. En ce qui concerne le repos, il n’y a pas de concession à faire, car c’est au moment de la récupération musculaire que la remise en état des fibres s’exécute.

A voir aussi : Qu’est-ce qu’un vélo fat bike ?

Qu’en est-il de l’alimentation ? 

L’alimentation peut être un frein à votre prise de muscle si elle ne s’adapte pas à votre objectif. Pour cela, vous devez prévoir une alimentation équilibrée. Elle doit être bien répartie entre les lipides, les glucides et les protéines. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’une prise de masse optimale.

Pour les macronutriments comme les protéines, il vous faut 25 % par assiette. Ce pourcentage participe à la reconstruction musculaire. Aussi, votre alimentation doit être composée de 55 % de glucides. Ces derniers favorisent également la reconstruction musculaire, mais vous donnent l’énergie nécessaire pour les exercices difficiles. Pour ce qui est des lipides comme l’avocat, les huiles végétales et autres, il ne vous faut que 20 % pour établir une bonne base alimentaire.