Loisirs

Bien choisir son huile d’olive : comment procéder ?

Si vous avez aussi du mal à choisir les huiles d’olive alors cette rubrique pourra vous accompagner. Elle contient toutes les informations nécessaires pour mieux faire son choix en fonction des usages que l’on souhaite en faire. Vous découvrirez ici les bonnes astuces afin de mieux choisir votre Huile d’olive.

Huile d’olive vierge et extra-vierge

Voici la première information à connaître sur les huiles d’olive. Elles existent sous deux différentes catégories, dont l’huile d’olive extra-vierge et vierge. Autrefois, il y avait aussi de l’huile lampante. Mais elle est en train de disparaître progressivement du marché. Ce sont des mentions que vous allez retrouver les étiquettes des flacons. Elles permettent de repérer plus facilement la qualité du produit.

A voir aussi : Que découvrir en Martinique ?

Les analyses ont prouvé que l’huile d’olive extra-vierge reste la meilleure. En effet, elle présente une faible teneur en acide oléique. Elle doit également sa qualité aux olives entrées dans sa conception. En effet, l’huile d’olive extra-vierge est obtenue à partir du premier pressage. L’une des raisons pour lesquelles la lampante disparaît est sa faible qualité. Elle n’est donc plus conseillée.

Huile d’olive filtrée ou non

Voici une autre information à vérifier sur les étiquettes de l’huile d’olive. La filtration ou non est un élément très important. C’est un procédé mécanique qui réduit les arômes de l’huile. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les meilleures sociétés laissent l’huile montée jusqu’à la surface des cuves. Cela permet de récupérer et de donner un peu plus de garanties à la qualité.

A lire en complément : Des vacances mémorables en Chine

Prenez aussi le temps de voir si les olives ont été récoltées de façon naturelle ou à l’aide d’une machine. Cette dernière donne souvent des coups de blessures aux produits récoltés. Si c’est le cas avec les olives, alors la qualité de l’huile sera moins bonne même s’il s’agit de l’extra vierge. Les machines ne préservent pas le légume.

Date de validité

La date de péremption est aussi un indice très important. En effet, l’huile d’olive ne comporte pas comme le vin. Elle ne subit pas de bonification dans le temps. L’huile d’olive à l’état pur a une durée de vie de 18 mois. Prenez donc le temps de bien vérifier la date de mise en bouteille pour déduire celle de péremption. Cette dernière vous permet de savoir si vous êtes sur une huile sans conservateur ou de premiers choix.

Les huiles d’olive sont souvent conservées dans des bouteilles opaques. Vous pouvez aussi les retrouver dans des bidons. Mais dans tous les cas, la capacité ne dépasse pas souvent les 75 cl. Cette capacité permet à l’huile de ne pas subir des oxydations une fois en contact avec la lumière. Et l’air.

Deux huiles, deux ambiances

Les huiles d’olive sont destinées à de nombreuses fins. Elles sont donc choisies en fonction de l’usage que l’on souhaite en faire. Il n’est pas important de privilégier les formes trop chères pour la cuisson. Les huiles de qualité relative peuvent faire l’affaire. Mais il faut privilégier la qualité quand il s’agira de les utiliser à basse température.