Loisirs

Quelle est la durée de l’ESTA ?

durée de l’ESTA

Les États-Unis sont une destination privilégiée. En effet, de nombreuses personnes s’y rendent tous les jours pour le tourisme ou pour les affaires. Pour cela, il est obligatoire de détenir l’ESTA USA. Voici la durée maximale de l’ESTA

La durée de validité de l’ESTA

L’ESTA est valide pendant deux ans à partir de sa date de délivrance. Toutefois, ce document devient invalide si le séjour se fait avec un passeport différent de celui avec lequel il a été demandé. Cette règle s’applique également lorsque le formulaire de demande n’est pas complet ou s’il est mal renseigné.

A lire aussi : 4 idées d’activités à faire à Lille

De plus, l’ESTA USA devient invalide quand certains renseignements fournis pour l’obtenir ne sont plus d’actualités. Ainsi, un changement de situation peut annuler ce document. Aussi, ce dernier n’est plus valide lorsque son titulaire séjourne aux USA durant plus de 90 jours de façon successive. Enfin, le non-respect des règles liées au voyage peut invalider ce certificat.

Pour éviter que votre ESTA USA soit invalidé avant la date officielle, assurez-vous de bien mettre vos informations dans le formulaire. Si la date d’expiration de votre passeport est proche, il est préférable d’en faire un nouveau avant de demander l’autorisation de séjour électronique.

A lire également : Comment facilement se muscler quand on est mésomorphe ?

La durée de séjour d’un voyage avec ESTA

Durant les deux ans de validité de l’ESTA USA, vous pouvez voyager aux États-Unis de façon illimitée. Toutefois, chaque visite ne doit pas excéder une durée de 90 jours. Si vous enfreignez cette règle, votre autorisation de séjour peut être invalidée.

En outre, lorsque votre ESTA expire, il n’est plus possible de le rectifier ou le renouveler. Dans ce cas, vous pouvez faire une nouvelle demande pour obtenir ce certificat électronique.

Vous êtes libre de vous rendre sur une île des Caraïbes, au Mexique ou au Canada après votre séjour aux USA. Cependant, la durée de validité de 90 jours doit prendre en compte ces voyages temporaires. Par exemple, vous arrivez aux États-Unis avec votre ESTA et vous y restez durant 70 jours, puis vous allez au Canada pendant 10 jours.

Ensuite, si vous retournez directement aux USA, vous ne pouvez y séjourner que pendant 10 jours. Par contre, si vous rentrez en Europe avant de vous rendre à nouveau dans ce pays, vous pouvez faire les 90 jours permis par l’autorisation de séjour.

La durée minimale entre deux visites aux USA avec ESTA

Il est déconseillé aux voyageurs de quitter les États-Unis pendant une courte durée pour y retourner. Surtout si cela se fait dans le but de rallonger le délai de validité de 90 jours. Cela dit, il n’existe aucune période d’attente minimale entre deux visites aux USA. À l’entrée du pays, un agent de la douane et des frontières évalue votre cas pour déterminer la validité de votre certificat.

Ce dernier peut soupçonner que vous avez quitté le territoire temporairement pour y revenir afin d’échapper au délai de validité maximum. Dans cette situation, votre ESTA USA sera invalidé. À cet effet, il est préférable d’opter pour le visa si vous envisagez de voyager régulièrement sur les USA. Ainsi, la limite de durée de séjour et les conditions de l’ESTA ne s’appliquent pas.