Santé

Panaris – Quand devez-vous consulter un médecin ou vous rendre aux urgences ?

Panaris quand devez vous consulter un docteur ou vous rendre aux urgences

Un panaris est une affection inflammatoire de la peau sur et autour d’un ongle. Elle est également connue sous le nom de doigt de la nourrice. La paronychie (première étape du panaris avant une infection purulente) provoque une rougeur, un gonflement et une douleur de la peau autour des ongles. En outre, elle peut démanger, brûler et limiter les mouvements en raison de l’inflammation et de la sensibilité associées à cette affection. En général, la paronychie peut être traitée à la maison à l’aide d’un désinfectant ou l’on trempe le doigt ou l’orteil atteint. Cependant, si les symptômes persistent même après 24/48 heures ou en cas de douleur accrue et de nouvelles complications comme une infection secondaire, vous devez consulter un médecin ou vous rendre aux urgences pour un traitement approprié.

Qu’est-ce qui cause un panaris ?

Un panaris peut rapidement dégénérer. Si l’infection évolue et devient handicapante, vous devez consulter sans attendre. Un panaris est causé par une infection de la peau autour des ongles. Elle peut être causée par une bactérie, un champignon ou une levure. Les causes courantes d’un panaris incluent les infections causées par des ongles incarnés, des ongles rongés, des coupures et des contusions près de l’ongle, des maladies de la peau comme le psoriasis et l’eczéma, une manucure trop énergique, une inflammation de la peau due à la sécheresse, au vieillissement, à un mauvais soin des ongles, une mauvaise hygiène des mains… L’infection bactérienne la plus courante est le Staphylococcus aureus, que l’on trouve sur la peau de la plupart des gens. Cette bactérie peut infecter la peau autour des ongles et provoquer un panaris. D’autres bactéries peuvent être à l’origine du panaris, notamment Streptococcus, Corynebacterium et Pseudomonas. Un panaris causé par une bactérie peut se transformer en infection s’il n’est pas traité correctement.

Lire également : Les bienfaits du basketball pour la santé

Comment reconnaître un panaris ?

Si vous avez une douleur, une rougeur et un gonflement à la base de vos ongles ou autour de vos cuticules, c’est un signe de paronychie, et sans action, il peut rapidement se transformer en panaris. L’infection prend alors une autre tournure plus préoccupante, qui peut entraîner la formation de pus et une sensibilité autour de l’ongle. En outre, la zone peut être sujette à des démangeaisons et à des élancements, en particulier lorsque vous essayez de dormir. Le doigt a une hyper sensibilité, au moindre contact une douleur aigue irradie dans tout le corps.

Remèdes pour le traitement de la paronychie

Aux premiers stades de l’infection, vous devez tremper le doigt infecté 3 fois par jour dans une solution tiède d’eau et de sel. Une autre possibilité est de tremper votre doigt ou votre orteil dans de l’eau tiède associée à quelques gouttes de javel, le principe étant de tuer la bactérie et de désinfecter votre doigt. Si vous avez de l’eau de dakin, ou de l’hexomédine transcutanée, préférez ces 2 dernières solutions, elles stopperont l’infection, et peut-être n’aurez-vous pas besoin de l’intervention d’un docteur. Si les symptômes persistent après 24/48H, vous devez absolument consulter un docteur ou vous rendre aux urgences les plus proches.

A lire aussi : Comment accélérer sa perte de poids avant l'été ?

Quand faut-il consulter un médecin ?

En cas de douleur intense, de gonflement excessif ou de suintement de pus de la zone affectée, il est préférable de consulter un médecin. En outre, si vous souffrez de diabète ou de toute autre infection de la peau, vous devez consulter un médecin le plus rapidement possible. Vous devriez également consulter un médecin si le panaris ne répond pas au traitement à domicile.

Conseils pour prévenir la récidive d’un panaris

L’hygiène corporelle est très importante en matière de prévention des panaris. Lavez-vous les mains souvent, lavez-vous les pieds quotidiennement et soigneusement, et suivez ces règles :

  • Pour éviter tout type d’infection cutanée, assurez-vous de toujours garder vos mains propres.
  • Si vous souffrez d’une infection, il est recommandé de porter des gants pour vous protéger et pour éviter toute surinfection.
  • Evitez de vous ronger les ongles.
  • Ne vous coupez pas les ongles trop courts.
  • Si vous souffrez d’une infection cutanée, évitez de pratiquer certaines activités manuelles qui pourraient aggraver l’infection. Par exemple, certains sports, le jardinage et les travaux ménagers.
  • Portez des chaussettes propres et sèches – Une autre façon de prévenir une infection cutanée est de porter quotidiennement des chaussettes propres et sèches.

Conclusion

Un panaris est une infection du lit de l’ongle ; elle peut être légère (paronychie) ou grave (panaris purulent). Il peut affecter n’importe quel ongle, mais le pouce, le gros orteil et les ongles des mains sont le plus souvent touchés. L’infection est causée par une rupture de la peau près ou sous l’ongle, qui permet aux bactéries de pénétrer dans l’espace entre l’ongle et la peau. Vous pouvez éviter d’attraper des panaris en gardant vos mains et vos ongles propres.