Maison

Comment changer d’assurance habitation ?

Un bon contrat d’assurance est un contrat qui s’adapte correctement à vos besoins ainsi qu’à vos envies de façon quotidienne. Lorsque survient alors un changement dans votre vie, cela peut induire une résiliation de votre contrat d’assurance. Bien qu’on ne soit pas en mesure de changer sur un coup de tête un contrat d’assurance habitation, il est possible de le faire en respectant certaines conditions bien définies par la loi. Comment changer d’assurance habitation ? On en parle dans cet article.

Changer son assurance habitation grâce à la loi Châtel

Au plus tard deux mois avant la date d’échéance de votre contrat d’assurance habitation, vous avez pleinement le droit de signifier à votre compagnie d’assurance votre désir de rompre le contrat d’adhésion. Il faudra alors envoyer votre lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception à l’assureur, afin de lui signifier votre changement d’assureur.

A lire aussi : La télésurveillance pour la maison : la garantie de la sécurité !

Par ailleurs, depuis 2005, votre compagnie d’assurance habitation doit vous tenir informé de votre délai de résiliation de contrat d’assurance à travers un avis qui vous sera adressé. C’est là, l’une des obligations de la loi Châtel. Si la compagnie d’assurance vous envoie cet avis tardivement, celle-ci devra vous notifier que vous disposez de 20 jours pour procéder à la résiliation. Par contre, si l’avis n’arrive pas avant la date d’échéance, vous avez la possibilité de procéder à la résiliation de votre contrat d’assurance à tout moment après cette date. Vous pourrez même le faire sans avoir à payer des pénalités. La reconduction de votre contrat d’assurance habitation n’est possible que si vous n’envoyez pas une lettre de résiliation à votre compagnie d’assurance.

Changer d’assurance habitation avec la loi Hamon

Depuis le 1er janvier 2015, la loi Hamon permet de rompre son assurance habitation à tous moments. La seule condition à cet effet, est que le contrat ait fait plus d’une année de validité. Il est donc question d’une nouvelle loi qui facilite votre initiative de trouver un contrat moins cher qui soit adapté à vos besoins.

A lire également : Rénover pour revendre : quels travaux privilégier ?

Il vous suffit de trouver une offre qui vous sied le mieux auprès d’un nouvel assureur et de lui faire parvenir votre demande de souscription. Il faudra lui préciser que c’est dans le cadre de la loi Hamon que vous désirez procéder à la résiliation de votre ancien contrat d’assurance. Ainsi, le nouvel assureur se chargera de résilier votre ancien contrat d’assurance habitation.

Autres cas particuliers d’assurance habitation

Vous avez la possibilité de résilier votre assurance habitation selon certaines conditions également. Si par exemple, votre assureur augmente le prix de l’assurance habitation au-delà de l’indice FFB, vous avez la possibilité de lui demander une réduction. Si ce dernier refuse, vous pouvez résilier votre assurance habitation en lui envoyant une lettre en recommandé avec accusé de réception. Le contrat d’assurance sera alors automatiquement résilié dans un délai maximum d’un mois.

Par ailleurs, remarquez que si votre situation professionnelle change, vous avez la pleine possibilité de procéder à la résiliation de votre contrat d’assurance.

Enfin, si votre assureur résilie un de vos contrats d’assurance, autre que celui de l’habitation, vous pourrez alors résilier immédiatement votre contrat d’assurance habitation auquel vous avez souscrit chez lui.

Quand changer son assurance habitation ?

De nombreuses lois comme citées précédemment permettent de changer d’assurance habitation, avec leurs spécificités propres. En effet, la loi Châtel et la loi Hamon ont le même but, permettre à une personne de changer d’assurance habitation, mais elles n’ont pas le même procédé. Le point commun c’est qu’il faut s’adresser à son assurance comme Allianz.fr, compagnie d’assurances reconnue. Des moyens existent donc pour changer d’assurance habitation, mais quand changer d’assurance ?

Cela est-il possible après avoir été victime d’un sinistre ?

Être victime d’un sinistre, ne constitue pas un facteur primordial pour la résiliation d’un contrat d’assurance habitation. Cependant, l’assurance, de son côté, peut mettre un terme à votre contrat, elle est en droit. C’est pour cela qu’il est important de bien choisir sa compagnie d’assurances au préalable pour éviter des incidents impromptus.

En cas de changement de la situation dans laquelle vous êtes

Vous pouvez changer de contrat d’assurance habitation si votre situation actuelle évolue, change. En effet, si votre situation actuelle augmente les risques couverts et que vous ne pouvez pas vous permettre ces risques, il faut revoir votre contrat d’assurance habitation afin d’en signer un nouveau qui correspondra à vos besoins et attentes actuelles. Ne pas oublier que vous avez 15 jours pour prévenir votre assureur. L’assureur vous proposera alors une majoration de la prime que vous pouvez refuser, et le contrat sera alors immédiatement résilié.

Les éléments importants à prendre en compte pour changer votre assurance habitation

Vous avez donc décidé de changer d’assurance habitation. Néanmoins, il y a un certain nombre d’éléments importants à prendre en compte et à ne pas omettre lors de la résiliation de votre contrat. La franchise, les conditions générales et enfin les garanties et ses exclusions. Ce sont des éléments à prendre à considération et à bien analyser pour changer d’assurance habitation.