Economie

Un Bordelais invente une plateforme pour investir son épargne dans l’économie locale

Selon plusieurs études, de plus en plus de Français sont désormais prêts à investir dans l’activité économique locale et soutenir en même temps le développement des entreprises situées dans leur région. Si l’on sait que la France est l’un des pays où l’épargne rapporte le moins, elle représente tout de même 4500 milliards d’euros, soit deux fois plus la dette du pays. Dès lors, une nouvelle tendance émerge, celle de la sortie de l’épargne bancaire et de la finance au profit des investissements au niveau des PME locales.

Une tendance qui se confirme

Selon les chiffres disponibles, plus de la moitié des Français sont prêts à investir dans une entreprise locale. L’étude ayant pu révéler ces chiffres a été réalisée auprès d’un échantillon de 1038 personnes entre le 15 et 16 février 2017. Ces personnes déclarent ouvertement vouloir investir dans l’économie locale et se départir un peu des banques. Ce qui leur permettrait de participer au développement de l’emploi. Autre donnée intéressante, c’est que plus d’un français sur deux estime qu’il serait pertinent d’utiliser une partie de l’épargne afin de financer des entreprises sur le territoire français. Ils sont aussi 88% à fustiger le degré d’opacité des assurances et des banques dans l’utilisation de leur épargne. En effet, ils considèrent que le bénéfice de leur épargne ne profite qu’aux banques elles-mêmes.

Un moyen de redynamiser l’épargne français ?

C’est la question que se posent la plupart des spécialistes. En effet, une partie des Français militent aujourd’hui pour la création d’emploi sur le territoire français en investissant dans des projets économiques porteurs de sens. De plus, la garantie de soutenir des entreprises dans la région ou sur le territoire national a pu convaincre plus de la moitié des Français. Il faut dire que les candidats à l’élection présidentielle sont conscients de cette tendance d’investissement direct PME et la plupart d’entre eux proposent une fiscalité avantageuse pour ce secteur.

Une plateforme pour investir dans les entreprises locales

Il s’agit d’une mini-révolution dans le secteur. Ce bordelais s’est fixé comme objectif de lancer une plateforme qui va faire appel à l’intelligence augmentée afin de proposer aux Français un ensemble de produits en fonction de leurs envies, mais aussi, et surtout, de les adapter en fonction de leur situation financière. De plus, cette plateforme aura pour objectif de limiter au maximum les frais de sortie. De manière concrète, les particuliers auront la possibilité d’acheter des parcelles de forêts, des parts de catalogues de films ou encore des cheptels de bovins.