Maison

5 modes de chauffage passés au crible

Pour mieux rester au chaud de nombreuses personnes cherchent le chauffage qui leur sera adéquat. Cependant, un large choix de modes de chauffage s’offre à vous.

Ainsi, le mode de chauffage dépend en majeure partie de votre disponibilité financière. Votre chauffage dépend aussi de la structure de votre habitat.

A lire également : Quel type de litière choisir ?

Renseignez-vous sur les avantages et les inconvénients avant d’opérer votre choix. Découvrez dans cet article, 5 modes de chauffage parfaitement passés au crible.

Le chauffage au bois

Ce chauffage est le plus prisé par les ménages français. Plusieurs raisons conduisent les gens à privilégier le chauffage de bois. Il s’agit des préoccupations environnementales, de la nostalgie des petites flambées, etc.

A lire également : Comment installer une alarme filaire maison ?

L’un des premiers avantages du chauffage de bois est qu’il est écologique. Il est d’ailleurs le mode de chauffage le plus écologique.

Ensuite, il est économique. Ces dernières années, le prix du bois est un peu en hausse. Mais, si votre logement n’est pas loin d’une zone forestière, vous trouverez du bois à un prix attractif.

Il est préférable d’acheter le bois avec l’étiquette «NF bois de chauffage». C’est cela qui certifie la qualité du bois vendu. Plus souvent, le bois se vend par stère c’est-à-dire au volume.

L’inconvénient avec le chauffage de bois est que vous avez besoin d’un équipement spécifique. Il s’agit d’une chaudière, une cheminée traditionnelle ou un insert.

De plus, les coûts et les performances varient en fonction du choix de l’installation. L’insert et la chaudière nécessitent des coûts d’installation importants.

Le second inconvénient est qu’il vous faut un espace de stockage afin de garder le bois au sec.

Le chauffage électrique

L’utilisation du chauffage électrique s’accorde parfaitement aux petites surfaces, aux constructions neuves et à la rénovation.

Le chauffage électrique présente d’abord de nombreux avantages. En effet, vous avez un grand et libre choix de l’équipement.

Ceci dit, c’est en fonction de votre choix que les performances énergétiques et les coûts seront différents. Ainsi, sur le marché vous trouverez 8 sortes d’équipements électriques différents.

Il s’agit des équipements comme les convecteurs, les radiateurs à accumulation, les radiateurs à inertie, les radiateurs à chaleur douce, les radiateurs sèche-serviettes, les panneaux rayonnants, le plancher rayonnant et le plancher chauffant.

Ensuite, vous avez une simplicité et une rapidité d’installation avec le chauffage électrique. L’installation est peu coûteuse. Enfin, il est simple à utiliser et n’a pas besoin d’un grand entretien.

Le chauffage électrique n’a qu’un seul inconvénient. Il s’agit de la consommation élevée d’électricité si l’isolation du logement n’est pas performante. Toutefois, certains appareils permettent de limiter la consommation.

Ce type de chauffage est très utilisé par les français.

Le chauffage à gaz

Tout comme le chauffage électrique, le chauffage à gaz s’accorde parfaitement aux petites surfaces qu’aux grandes, aux maisons neuves.

Ce chauffage est efficace et économique. C’est le chauffage le plus utilisé par les français parce qu’il est le plus économique. Le chauffage à gaz est homogène tout en propageant la chaleur. Ce, de manière continue sur toute la surface habitable.

L’inconvénient de ce chauffage est le coût élevé pour se procurer une chaudière. Le coût élevé de son installation également.

Pour avoir du gaz en permanence, votre logement doit être dans une ville accessible au gaz. Toutefois, vous pouvez commander du gaz propane, mais le coût et la fréquence de livraison limitent l’intérêt économique du gaz.

Le chauffage solaire

Malgré  les avantages fiscaux proposés, l’installation de ce chauffage est très onéreuse. Vous devez l’installer dans les logements neufs.

L’avantage est qu’il est gratuit et utilise votre propre électricité. Ensuite, il est le plus écologique de tous les chauffages. Enfin, il assure le chauffage et la production d’eau chaude.

Son installation est également coûteuse. De plus, vous avez besoin d’une installation d’appoint afin de combler les éventuels manques de production.

La pompe à chaleur

Ce chauffage s’accorde à la rénovation et aux petites surfaces. Malgré le coût d’installation il est très populaire. L’avantage ici est que la consommation n’est pas coûteuse et qu’il a une chaleur homogène et continue. Comme inconvénients, il est très coûteux et il n’est pas très efficace pour les grands froids.