Actu

Quels sont les passeports valables pour les États-unis ?

Les voyageurs en provenance de France ou des pays suivants (Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Portugal, République de Corée, République tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taïwan), y compris les enfants, quel que soit leur âge, qui voyagent aux États-Unis pour le tourisme, les affaires ou le transit, n’ont plus besoin de visa à condition que :

Veuillez présenter un passeport biométrique ou électronique valide.

Selon la loi américaine, la validité du passeport d’un citoyen étranger doit couvrir une période de 6 mois après la date de départ des États-Unis, à l’exception des pays qui font partie de celui des « membres du club des six mois » dont la France forme partie. Vous pouvez trouver cette liste sur le site Web de l’ambassade des États-Unis en cliquant ici.

A lire également : Des objets publicitaires comme cadeaux d'affaires

Vous avez reçu une autorisation ESTA

Avoir un billet d’avion aller-retour ou un billet de croisière (démontrant votre départ des États-Unis (États-Unis, quels que soient le lieu d’entrée et de départ)

A lire en complément : Comment bien organiser son mariage sur la ville d’Angers ?

Proposer un séjour allant jusqu’à 90 jours (le séjour ne peut pas être prolongé sur place, le visiteur ne peut pas changer de statut, accepter un emploi ou étudier).

Présentez une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc.).

Veuillez noter qu’un visa est toujours requis pour certaines catégories de voyageurs (par exemple : visa précédemment refusé). Pour toute information concernant les visas, nous vous invitons à consulter le site web de l’ambassade https://fr.usembassy.gov/fr/.

INFORMATIONS SUR LE VISA

Vous trouverez toutes les informations concernant les visas sur le site de l’ambassade des États-Unis à Paris.

Depuis le 21 janvier 2016, les États-Unis ont mis en œuvre de nouvelles mesures en vertu de la Loi de 2015 sur l’amélioration et la prévention des voyages terroristes du programme d’exemption de visa. UU. (CBP) accueille chaque jour plus de 3 millions de passagers aux États-Unis et s’engage à faciliter les voyages légitimes tout en maintenant les normes les plus élevées de sécurité et de protection aux frontières. En vertu de cette loi, les catégories de voyageurs suivantes ne sont plus autorisées à entrer ou à séjourner aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa :

— Les ressortissants d’un pays bénéficiant du programme d’exemption de visa qui ont ont visité ou ont été présents en Iran, en Irak, en Libye, en Somalie, au Soudan, en Syrie ou au Yémen depuis le 1er mars 2011. (La loi prévoit des exemptions pour le personnel militaire et les fonctionnaires à plein temps des administrations publiques exemptées de visa qui se rendent dans ces pays en mission officielle ; d’autres catégories d’exemptions individuelles sont à l’étude et en attente de confirmation.)

Les ressortissants d’un pays bénéficiant du Programme d’exemption de visa et qui ont également la nationalité de l’un des 4 pays suivants : Iran, Irak, Soudan ou Syrie.

Le décret du 30 janvier 2017 imposé par le président Donald Trump a été levé.

Plus d’informations sur les visas :

• Les visas « INDÉFINIMENT » ne sont plus valables.

• En ce qui concerne les formalités pour une personne de nationalité autre que française ou différente des pays suivants : Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Portugal, République de Corée, République de Corée, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, en contact direct avec l’ambassade des États-Unis à Paris.

• Le visa de groupe n’existe pas.

• Pour toutes les demandes de visa, veuillez consulter le site Web de l’ambassade

Aux frontières terrestres (entre le Canada et les États-Unis , et entre le Mexique et les États-Unis), vous devrez payer des frais de 6 dollars américains payables en espèces uniquement. Vous devrez également présenter votre passeport (valide pour l’entrée aux États-Unis). (États-Unis), votre billet aller-retour pour la France et une preuve de solvabilité. Le formulaire vert I94W qui sera rempli pour entrer dans le EE. Le terrain américain vous sera livré sur place.

• La plupart des départements du Commerce des États-Unis ont mis en œuvre le programme APC pour le contrôle automatisé des passeports. Ce service gratuit permet aux passagers de passer l’immigration plus rapidement via un kiosque APC, sans avoir à remplir un formulaire d’inspection. Ce programme ne nécessite pas d’inscription ou d’adhésion préalable. Les visiteurs qui bénéficient du programme d’exemption de visa d’APC ont toujours besoin de l’ESTA pour voyager et doivent avoir visité les États-Unis au moins une fois depuis 2008.

• À compter du 15 janvier 2017, un enfant voyageant à l’étranger sans être accompagné d’un parent doit présenter un formulaire d’autorisation de sortie du territoire signé par l’un des parents ayant l’autorité parentale, ainsi qu’une photocopie de la pièce d’identité valide ou expirée pour moins de 5 années du parent signataire (carte d’identité ou passeport). À ce jour, les douanes américaines n’exigent aucun document spécifique des mineurs voyageant sans leurs parents ou avec un parent qui n’a pas le même nom de famille.